Certifications professionnelles

Dispositif de validation du niveau de connaissances minimales des acteurs des marchés financiers

 

Dans le souci de répondre à un besoin accru d’évaluation des professionnels du monde de la finance et d’assurer une protection optimisée des épargnants, l’AIB a tenu à instaurer, à l’instar de ce qui se passe sur les grandes places internationales, un système de validation du niveau de connaissances minimales des personnes physiques placées sous l’autorité d’un intermédiaire en bourse ou agissant pour son compte. 

Ce  dispositif de validation s'inscrit dans une continuité réglementaire et complète les dispositions de la Décision générale du CMF n°4 du 24/04/2000  et prévu par les articles 26, 27 et 28 du décret n° 99-2478 du 1er novembre 1999 en matière de responsabilisation des intermédiaires en bourse et de protection des investisseurs.

Cette vérification vise notamment les négociateurs, les commerciaux, les analystes financiers, les gestionnaires de portefeuille, les responsables de la conformité et le back office. Ainsi, toute personne qui intervient dans le cadre d’instruments financiers doit disposer des qualifications et de l’expertise appropriée ainsi que d’un niveau de connaissances suffisant. Ce système concerne toute société d’intermédiation qui commercialise ou traite les produits financiers et conseille des clients.

Comment les connaissances sont-elles évaluées ?

 

  • Dans le cadre d’examens d’aptitude professionnelle  organisés par l'association et sanctionnés par l’obtention de cartes professionnelles en application de la réglementation en vigueur.  Seule l’Association des Intermédiaires en Bourse est habilitée par le Conseil du Marché Financier (CMF) à délivrer les cartes obligatoires aux professionnels qui exercent les métiers de Négociateur en bourse et Gestionnaire de portefeuille en valeurs mobilières. L’association établit les programmes des formations préparant aux examens ainsi que les conditions de réussite et en informe le CMF. Les formations sont assurées par son centre de formation, l'Institut de Formation de la Bourse de Tunis (IFBT).

  • Dans le cadre d’un dispositif de certification internationale mis en place par l’IFBT en l’absence de cartes professionnelles attestant de l’acquisition de connaissances minimales pour l’exercice de certains métiers. L’accès ou l’obtention de certifications internationales est rendu possible grâce à des accords de partenariat conclus avec des instituts de renommée internationale. En 2006, l’IFBT a conclu un accord de coopération avec la Société Française des Analystes Financiers (SFAF) et l’Association Tunisienne des Analystes Financiers (ATAF) pour devenir un centre de formation préparant à la certification Certified International Investment Analyst (CIIA® ). En 2011, l’IFBT a signé une convention avec le Chartered Institute of Securities and Investment (CISI), institut de renommée internationale spécialisé dans les certifications professionnelles en finance. Par cette convention, l’IFBT devient le premier centre de formation tunisien accrédité par le CISI pour dispenser des formations préparant aux certifications internationales attribuées par le CISI et reconnues dans plus de 70 pays dans le monde. Outre la validation des connaissances, la démarche suivie vise à hisser la qualification des professionnels au niveau des standards internationaux.

Dans la même optique, l’AIB, en collaboration avec l’IFBT et les professionnels des métiers de la bourse  a procédé également à l’élaboration de Référentiels Métiers pour définir les compétences nécessaires pour l’exercice de chacun des métiers Cette action a été menée par l’organisation de plusieurs ateliers de réflexion dans lesquels les professionnels ont été impliqués.

 

Référentiels Métiers-Compétences