Tables rondes et conférences

  • TABLE RONDE - SÉMINAIRE FATCA

    14 juil 2015

    Lieu: 

    Maison de l'Entreprise, Les Berges du Lac

    L’Association des Intermédiaires en Bourse (AIB) a organisé, en collaboration avec l’Institut de Formation de la Bourse de Tunis (IFBT), une Table Ronde-Séminaire introductive sur la réglementation FATCA, et ce le mardi 14 juillet 2015 de 09h à 12h30 à la Maison de l’Entreprise, Les Berges du Lac.

    La table ronde a été animée par une équipe d’experts du cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC) constituée de Messieurs David Chrétien (Directeur et avocat fiscaliste spécialisé dans FATCA), Hatim El Khanjar (Manager et expert de l’implémentation de FATCA) et Fahdi El Younsi (Senior Manager en charge du développement de l’offre regulatory en Afrique et notamment FATCA).

    Cet évènement sera suivi par un ou plusieurs séminaires de formation traitant les aspects techniques de la réglementation.

     

  • TABLE RONDE A ALGER

    11 juin 2015

    Lieu: 

    El Aurassi Hotel, Alger

    Dans le cadre de son partenariat avec la Place financière algérienne, la BVMT organise pour la Place de Tunis une table ronde le 11 juin 2015 à Alger. Cette manifestation sera présidée par le Ministre des Finances Algérien, elle réunira les acteurs des deux Places et sera l'occasion d'un échange d'expériences et de points de vue. Le marché boursier algérien se prépare, en effet, au lancement de 8 IPOs sur la Bourse d'Alger. Ainsi, une rencontre avec les Intermédiaires en Bourse Algériens sera organisée.

    Seront présents à cet événement :

    - Des IOB - Intermédiaires en Opérations de Bourse ;
    - Des Promoteurs en Bourse ;
    - Les PDG des 08 sociétés publiques qui vont être introduites en bourse ;
    - Des Chefs d’entreprises privées ;
    - Le COSOB, l'Autorité du Marché Algérien ;
    - Algérie Clearing, le Dépositaire Central des titres ;
    - Des représentants de Sociétés cotées ;
    - Des SICAV ;
    - Des Présidents de chambres de Commerce .

     

  • CONFERENCE-DEBAT : « LA COMMUNICATION FINANCIERE : STRATEGIE OU OBLIGATION LEGALE »

    20 mai 2014

    Lieu: 

    La Maison de l’Entreprise, Les Berges du Lac

    L’Association des Intermédiaires en Bourse (AIB) et l’Institut de Formation de la Bourse de Tunis (IFBT) organisent le 20 mai 2014 à la Maison de l’Entreprise, Les Berges du Lac, une Conférence-Débat sur le thème : « La Communication Financière : Stratégie ou Obligation Légale »

    Cette conférence-débat a marqué la présence des représentants des sociétés cotées et des différents intervenants de la place financière tunisienne et a été l’occasion pour débattre des enjeux et objectifs de la communication financière.

    La vocation première de cet événement est de sensibiliser les dirigeants des sociétés cotées à l’importance de la communication financière et à la nécessité de passer d’un reporting chiffré à une véritable stratégie de communication afin de valoriser l’entreprise et répondre aux nouvelles exigences des parties prenantes dans un monde en mouvement et de plus en plus interdépendant.

    Cette demi-journée a eu comme présence environ 150 participants : Directeurs généraux et chefs d'entreprise, Directeurs administratifs et financiers, Responsables de la communication, Responsables relations actionnaires et investisseurs, Directeurs des relations presse, Contrôleurs financiers/ Auditeurs, Différents intervenants de la place financière et Autorités de tutelle, Universitaires, Journalistes, Avocats, ...

    Cette manifestation se veut également une opportunité pour l’échange d’expériences et le renforcement de la coopération et du partenariat entre les différents intervenants afin de contribuer au bon fonctionnement de la place financière tunisienne.

     

  • CONFERENCE-DEBAT : « LES DELITS BOURSIERS »

    14 mai 2013

    Lieu: 

    La Maison de l’Entreprise, Les Berges du Lac

    Dans le cadre de sa stratégie de veille et de mise en valeur des différents sujets et métiers financiers et boursiers, l’Association des Intermédiaires en Bourse (AIB) et l’Institut de Formation de la Bourse de Tunis (IFBT) en collaboration avec le cabinet JurisMed ont organisé le 14 mai 2013 à la Maison de l’Entreprise- Les Berges du Lac, une Conférence-Débat sur le thème « Les Délits Boursiers ».

    Cet événement a marqué la présence de Monsieur Adel GRAR, Président de l’AIB et PDG de l’IFBT et Monsieur Fadhel ABDELKEFI, Président de la Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis-BVMT pour les séances d’ouverture et de clôture ainsi que le panel de discussion. Cette demi-journée a ciblé les différents intervenants et acteurs de la place financière tunisienne. Ceux-ci sont les premiers à être conscients des aspects juridiques et techniques des délits boursiers, les répercussions engendrées et les plans d’actions prévisibles aussi bien sur le plan national qu’international. Cette manifestation se veut également une opportunité pour l’échange d’expériences et le renforcement de la coopération et du partenariat entre les différents intervenants afin de contribuer au bon fonctionnement de la place financière tunisienne.

    Les interventions des experts juristes tunisiens et étrangers ont mis en évidence l’état des lieux de la réglementation en vigueur et son application tout en présentant l’expérience réalisée dans ce sujet. Un panel de discussion de haut niveau a débattu de façon approfondie les perspectives et les leçons à tirer principalement sur le marché financier et boursier tunisien.

  • TABLE RONDE : « BILAN ET PERSPECTIVES DU MARCHE ALTERNATIF »

    01 avr 2010

    Lieu: 

    La Maison de l’Entreprise, Les Berges du Lac

    Dans le cadre de sa participation à l'effort de promotion et de développement du marché financier, l’AIB a organisé, en collaboration avec la Bourse de Tunis et Leaders, courant le mois d’avril 2010, une table ronde intitulée « Bilan et Perspectives du Marché Alternatif ».  

    Le débat était très riche en présence des professionnels de la finance et des professionnels du capital risque. Plusieurs questions ont été débattues dont notamment celles liées aux avantages et aux facilités accordées aux entreprises naissantes et aux PME pour accéder au marché alternatif.   Les intervenants ont  également présenté l’environnement du marché et les différents conflits d’intérêt qu’ils subissent tel que la forte présence des banques et leurs filiales SICAR qui présentent un financement concurrent par rapport à l’appel public à l’épargne, le souci permanent des PME, dont la majorité écrasante sont des entités familiales, quant à la composition du capital etc.… 

    Cette rencontre a permis de dresser un premier bilan quinquennal du marché alternatif, de mettre en exergue ses défaillances et de dégager des idées pour ses perspectives d’avenir dans l’espoir que  ce marché trouve  son chemin avec l’ensemble des réformes engagées et l’effort national dans ce sens.